5 astuces anti-grignotage

Grignoter, c'est souvent une des (mauvaises) habitudes dont on a le plus de mal à se débarrasser... Alors, comment faire ?
5 astuces anti-grignotage5 astuces anti-grignotage
Vous n’avez pas faim et, pourtant, une petite voix intérieure vous pousse vers la cuisine ou la machine à confiserie du bureau... Comment éviter de craquer et quelles astuces adopter pour éviter le pire ?

1- L’importance de l’en-cas
Il est fréquent que les envies de grignoter se pointent dans l’après-midi, lorsqu’il reste encore quelques heures avant le dîner et que le déjeuner paraît déjà bien loin. En général, il suffit d’un petit coup de pompe ou l’envie de faire une petite pause dans son travail et là, tout peut basculer... Du carré de chocolat autorisé par votre quota de ProPoints journalier à la tablette entière, il n’y a qu’un pas... à ne surtout pas franchir ! Alors, comment éviter le pire ? En prévoyant simplement un en-cas à l’avance. Plus de raison de culpabiliser lors de la pause habituelle, vous maîtrisez totalement ce que vous allez manger. Si vous êtes à la maison, prévoyez dès le matin quel sera votre en-cas et sortez-le afin de ne pas être tenté par autre chose lorsque viendra le moment de la petite pause... Quant aux personnes qui travaillent, préparez votre en-cas la veille et glissez-le dans votre sac. Ainsi, plus de raison d’aller craquer pour une barre chocolatée accompagnée d’un soda (pas light...), par exemple. A la place, optez pour des aliments plus sains : un fruit, du fromage blanc, une barre de céréales, des fruits secs, un soda light, un thé accompagné d’un petit biscuit (en fonction de vos unités ProPoints), une compote sans sucre ajoutée...
Quelques idées : mini-muffins aux mûres, madeleines au chocolat, compote de poire et de coing à la vanille, etc.

2- Boire, encore et toujours
Non seulement vous devez absorber 1,5 à 2 litres de liquide par jour, dont au moins 1 litre d’eau, en plus, il est bien connu que l’eau coupe la faim. Alors, ayez systématiquement une bouteille d’eau à portée de main. Et dès qu’une envie de grignoter se fait sentir, buvez. Mais pour éviter de vous lasser et de craquer davantage un peu plus tard, variez les plaisirs. Thé ou tisane fruités sauront, eux aussi, vous satisfaire. Evitez bien sûr de les sucrer, ou alors avec un peu d’édulcorant. Quant aux becs plutôt sucrés, rien ne vous empêche de vous accorder, de temps en temps, un verre de soda light pour satisfaire vos envies...
Quelques idées : Mixfrais pamplemousse raisin, tonic à la carotte, milk-shake glacé melon framboise à seulement 1 unité ProPoints, etc.

3- Les astuces « patience »
Il ne vous reste qu’une toute petite heure à patienter avant le prochain repas ? Non, ce n’est pas maintenant qu’il faut craquer pour ce petit morceau de baguette moelleux qui vous tend les bras… A la place, prenez un chewing gum sans sucre, à la menthe ou aux fruits, qui satisfera sans aucun doute votre envie du moment et vous fera patienter sans encombre jusqu’à l’heure du prochain repas. Et pour celles et ceux qui auraient envie d’une petite douceur, vous pouvez vous autoriser occasionnellement une sucette aux fruits à 1 unité ProPoints. Enfin, pour les adeptes du grignotage d’après dîner, nombreuses sont les personnes à vanter les mérites du brossage de dents immédiat après avoir mangé. Vous êtes ainsi beaucoup moins tenté de retourner faire un tour dans la cuisine !

4- Faire ses courses
La case supermarché est souvent un moment un peu difficile à gérer si l’on a tendance à avoir envie de craquer pour des aliments à (trop) fortes unités ProPoints. Première chose primordiale, il est essentiel d’avoir préparé une liste de courses avant de partir. Ainsi, interdisez-vous de choisir tout autre aliment qui n’y figurerait pas. Oui mais voilà, lorsque vous passez devant le rayon chocolat, qui vous fait de l’œil, ou devant le rayon gâteaux apéro, qui vous incitent à la tentation, comment ne pas avoir envie de craquer ? Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner est de partir faire vos courses juste après un repas. Ainsi rassasié(e), vous n’aurez même pas envie de craquer et rejoindrez la caisse sans aucune culpabilité !

5- Avancer l’heure du repas
Vous avez faim, mais selon vous il est encore trop tôt pour passer à table ? Pourquoi attendre 13h ou 21h si vous criez famine plus tôt ? Vous avez des enfants, profitez-en pour manger en même temps qu’eux, c’est aussi l’occasion de manger en famille et de partager un moment convivial. Sans oublier que cela vous évitera aussi d’être tenté de finir leurs restes ou de grignoter un morceau de pain ou de fromage en attendant votre tour. Bref, assumez de manger « comme les poules », vous ne culpabiliserez plus de grignoter intempestivement avant chaque repas… Et la balance vous remerciera.

A vous de jouer ! Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter de grignoter ? Partagez-les avec la Communauté.

Vous voulez en découvrir davantage ? Retrouvez plus d'articles, d'astuces et de recettes en vous abonnant à WeightWatchers.fr.
En savoir plus